Accueil > Objectifs

Défiscalisation, complément de revenus, patrimoine… Quel sera votre objectif d’investissement ?

Jeune actif, cadre, artisan, professionnel libéral ou retraité, l’immobilier est et restera toujours un placement d’avenir, une vraie valeur refuge pour votre épargne. Vous souhaitez défiscaliser et payer moins d’impôts ? Avoir un complément de revenus pour votre retraite ? Commencer à vous constituer un patrimoine immobilier ou le transmettre bientôt à vos héritiers ? La riche variété de dispositifs et types d’investissement disponibles vous permettra de mener à bien votre projet, quel qu’il soit. Découvrez ci-dessous 4 grands objectifs d’investissement avec leurs modalités et avantages respectifs. Notre cabinet saura vous conseiller pour faire le bon choix et trouver un bien immobilier à un emplacement de rêve. Contactez-nous dès aujourd’hui pour vous lancer !

Tous nos programmes sont sélectionnés auprès de promoteurs de 1er plan en prix direct promoteur.
Jean-Yves Gaté - Fondateur en 1998 de Marine Patrimoine

En savoir plus sur ce dispositif

Investissez dans l’immobilier locatif pour recevoir un complément de revenus !

Afin de couler une retraite paisible et pouvoir réaliser tous vos projets, un complément de revenus vous aiderait à coup sûr ! La méthode idéale reste donc d’anticiper votre fin de carrière en achetant un bien immobilier dès la cinquantaine. Situé dans un village de rêve en Corse du sud, sur le littoral aquitain ou dans le golfe du Morbihan, votre nouvelle maison ou appartement va vous procurer des revenus locatifs dès la première année ! Selon votre apport initial et crédit signé à la banque, ils pourront aussi être utilisés pour rembourser l’emprunt et autres frais associés. Les dispositifs de la location meublée non professionnelle (LMNP) et de para-hôtellerie vous permettent de mettre en location votre logement de 15 à 25 semaines par an, et de l’occuper quand vous voulez !
Vos revenus locatifs peuvent dépasser facilement les 20 000 € par an ! Ils varient fortement selon 2 critères :
le type de bien que vous possédez : dans la même station balnéaire, un studio et une villa avec piscine auront un loyer à la semaine différent
l’emplacement : deux biens similaires, un à 2 kilomètres de la plage et un en front de mer, ne seront pas loués au même prix. La facilité de location et la possibilité de revente ne sont pas à négliger ! Sur vos loyers, la fiscalité avantageuse qu’offrent ces lois de défiscalisation garantissent une imposition modérée ! Plus d’informations dans nos pages dédiées à la para-hôtellerie et location meublée non professionnelle (LMNP).

Et grâce au mandat de gestion, laissez à une agence immobilière le soin de trouver les locataires : vous récupérez les loyers sans devoir être présent au quotidien !

Au fur et à mesure de votre carrière professionnelle, vos revenus vont naturellement croître et donc faire monter votre taux d’imposition. Lorsque vous atteignez la tranche à 41 %, il est urgent d’utiliser votre épargne pour investir et défiscaliser dans l’immobilier ! Si vous cherchez des solutions pour diminuer votre imposition sur le revenu et donc alléger votre pression fiscale, ces quelques lois de défiscalisation immobilière vont vous aider :

→ Vous connaissez sûrement la Loi Pinel, plébiscitée par de nombreux ménages français. Son fonctionnement est très simple : en échange d’un achat dans l’immobilier neuf et à but locatif, vous recevez une grande réduction d’impôts sur le revenu, jusqu’à 63 000 € sur 12 ans !

→ Les centres-villes ne sont pas pour autant délaissés et vous donnent également l’opportunité de défiscaliser dans l’immobilier ancien ! Avec la Loi Denormandie, vous payez moins d’impôts si vous réalisez des travaux de rénovation dans votre logement, avec les mêmes avantages que la Loi Pinel. Dépêchez-vous, le dispositif de défiscalisation Denormandie disparaîtra fin 2022 !

→ Si vos ressources le permettent, tournez-vous vers la Loi Malraux en investissant dans un bien immobilier ancien situé en secteur sauvegardé. 30 % des frais de travaux engagés sont convertibles en réduction nette d’impôts sur le revenu, jusqu’à 400 000 € sur 4 années consécutives !

→ Vous pouvez également varier vos placements en défiscalisant en Outre-Mer via la Loi Pinel Outre-Mer. Vous recevrez une réduction d’impôts bonifiée avec des garanties locatives totales ! Consultez notre équipe pour connaître les territoires ultramarins à privilégier.

A tout âge de la vie, se constituer un patrimoine immobilier est la garantie d’une meilleure qualité de vie : soit par l’apport de revenus complémentaires (voir plus haut), soit par la jouissance d’une résidence secondaire dans une des plus belles régions françaises. Retrouvez toutes les informations sur les 2 dispositifs qui permettent d’y arriver.

→ La location meublée, via les dispositifs LMNP ou de para-hôtellerie, est un moyen idéal pour étendre son patrimoine immobilier ou financer sa maison de vacances. Très concrètement, les revenus locatifs servent à rembourser l’emprunt contracté pour l’achat ! Ainsi, sur une durée comprise entre 15 et 20 ans, votre investissement est totalement remboursé (ou presque) par les loyers !

Même avec une capacité d’épargne limitée, vous pouvez vous lancer dès maintenant dans l’investissement immobilier ! Contrairement à la location à l’année, vous êtes libre de profiter de votre appartement en bord de mer ou à la montagne quand vous le souhaitez !

→ Vous visez à moyen voire long terme ? Alors faites l’acquisition d’un bien immobilier en nue-propriété ! Via une opération de démembrement, vous achetez le logement à un prix d’environ 40 à 50 % en-dessous des prix du marché. Durant 15 à 20 ans, vous n’êtes que nu-propriétaire, c’est-à-dire que vous ne pouvez ni le louer ni l’habiter. Un bailleur social garde l’usufruit et va s’occuper de trouver des locataires. Une fois cette période terminée, vous récupérez l’usufruit de l’appartement ou de la maison et jouissez alors pleinement du bien sans frais supplémentaire. Vous obtenez ainsi la liberté de l’occuper comme résidence principale ou secondaire, le mettre en location, le transmettre à un proche ou le vendre. Le démembrement de propriété représente donc un moyen idéal pour acquérir un logement à moindre frais, sans payer de charge. Une opportunité à saisir !

Déduisez vos revenus fonciers et payez moins d’impôts !

Plutôt que de recevoir une réduction d’impôts nette, il peut être plus intéressant pour les ménages fortement imposés de déduire une partie ou la totalité de leurs revenus fonciers imposables. Ils représentent tous vos revenus issus de locations non meublées, moins les charges liées (assurances, travaux, charges de copropriété, intérêts d’emprunt…). Vos revenus fonciers sont doublement imposés : à l’impôt sur le revenu selon votre tranche marginale d’imposition (de 11 à 45 %), auxquels s’ajoutent les prélèvements sociaux (dont la CSG) à hauteur de 17,2 %. L’imposition totale sur vos revenus locatifs pouvant dépasser les 60 % ! Il est primordial de réaliser une déduction de revenus fonciers pour payer moins d’impôts.
Deux dispositifs de défiscalisation immobilière sont parfaitement adaptés pour cette opération : le Déficit foncier et la Loi Monuments Historiques.

→ Le déficit foncier vous permet de déduire de vos revenus fonciers imposables l’intégralité de vos frais de travaux. Vous pouvez même aller plus loin et rogner sur vos autres revenus, dans la limite de 10 700 €/an. Si vos revenus fonciers sont limités, le report est même possible sur les années suivantes ! Et comme son nom l’indique, le déficit foncier vous permet de profiter d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 62 % du montant des travaux !

→ Vous disposez d’un revenu global important, supérieur à 200 000 € ? Pour ce besoin exceptionnel, nous vous recommandons le dispositif fiscal des Monuments Historiques. Après un investissement réalisé dans un bien classé MH, l’intégralité des frais de travaux engagés pour la rénovation ou réhabilitation est déductible de vos revenus fonciers imposables, sur une période de 1 à 4 ans. Sans plafond et réalisable dès l’année d’achat, cette défiscalisation “d’urgence” qu’est la Loi Monuments Historiques vous permet d’écrêter un pic de revenus suite à une prime ou un bonus exceptionnel propre à certaines professions.